LES CARACTÉRISTIQUES DU FONDS DU GOUVERNEMENT POUR L’APPUI AUX ENTREPRISES PRESENTÉES AU PATRONAT

0
97

Les opérateurs économiques membres du CNP-Togo ont reçu la visite de Madame la Ministre de l’Inclusion Financière et de l’Organisation du Secteur Informel Mazamesso ASSIH, ce jeudi 09 septembre 2021 à la maison du Patronat sise à Lomé cité OUA.

L’objet de la rencontre était de partager avec les responsables des associations professionnelles membres du CNP-Togo, les caractéristiques du Fonds Gouvernemental pour l’appui aux entreprises encore appelé fonds covid-19.

Accompagnée de ces collaborateurs, Madame la Ministre a fait la genèse de la mise en place de ce mécanisme de financement pour les Très Petites Entreprise(TPE), Moyennes Entreprises (ME), et Activités Génératrices de Revenus qui est à ce jour un dispositif qui a fait ses preuves auprès d’une centaine d’entreprises.

Il convient de noter que l’institution financière partenaire de l’Etat togolais pour la mise en place de ce fonds est Orabank. Ainsi, les entreprises de tous les secteurs d’activités peuvent solliciter un prêt dont le montant serait équivalent à 50 % de leur chiffre d’affaires annuel et plafonné à 10 millions de Francs CFA. Le taux d’intérêt est de 5% pour une durée de remboursement de 3 ans.

Le Président du CNP-Togo, Monsieur Coami Sedolo TAMEGNON, soucieux d’apporter une réponse aux entreprises en détresse depuis l’avènement de la Covid-19, a remercié la Ministre pour la bonne nouvelle dont elle est porteuse. « La garantie étant la principale difficulté dans l’accès au financement, si l’Etat et une banque de la place s’unissent pour faire tomber cette barrière, le Secteur Privé Togolais ne peut que saluer cette initiative et la soutenir» a-t-il martelé en substance.

Madame la Ministre s’est aussi prêtée à un jeu de questions réponses avec les Présidents d’associations professionnelles qui ont soulevé plusieurs inquiétudes notamment pour les entreprises ayant des besoins au-delà de ce que propose ce fonds d’aide à l’instar des grandes entreprises.

En répondant à ces préoccupations, elle a laissé entendre que plusieurs autres banques seraient en phase de s’associer à cette initiative en vue d’élargir la cagnotte. Toutefois, elle et son département sont en mission auprès de tous les acteurs du Secteur Privé, pour recueillir premièrement les besoins des entreprises et ensuite apporter des réponses efficaces dans la mesure du possible.

Les grandes entreprises avec des besoins colossaux devront donc patienter et le ministère de l’investissement pourrait prendre le relais quand les fonds sollicités atteindront le milliard.

Avant de clore son propos, elle a présenté la Charte des PME/PMI qui vient clarifier la catégorisation des entreprises et a salué l’implication des points focaux du Patronat dans son élaboration.

Le Président du Patronat à l’instar de ses compères, s’est dit rassuré par l’accompagnement que promet le Gouvernement, et espère que cette ouverture puisse augurer un début de relance économique.

Il a promis séance tenante, de contribuer à vulgariser la nouvelle charte et a in fine réitéré ses vifs remerciements à l’Etat pour les efforts consentis en vue d’accompagner le Secteur Privé.

Laisser un commentaire