ACCÉLÉRATION DES ODD, LE CNP-TOGO ET LE SYSTEME DES NATIONS UNIES AU TOGO SIGNENT UN ACCORD HISTORIQUE

0
340

Le Conseil National du Patronat du Togo (CNP-Togo) et le Système de Nations Unies au Togo (SNU), ont procédé ce mercredi 07 septembre 2022 à la signature d’une convention au siège du Patronat, dont la finalité est d’outiller et de mettre à contribution le secteur privé pour l’accélération de la réalisation des ODD au Togo.

La cérémonie s’est déroulée en présence du Président du Patronat M. Coami Sedolo TAMEGNON avec à ses côtés les Membres du Conseil d’administration et les Présidents des commissions techniques de l’Organisation Patronale d’un côté et de l’autre, le Coordonnateur du SNU au Togo M. Aliou Dia accompagné des Chefs d’agences du Systèmes onusien.

Les deux parties ont paraphé une entente historique car c’est la toute première fois que les Nations Unies vont directement collaborer avec le secteur privé.

Cette convention qui prend la dénomination de déclaration commune d’intention a été bien accueillie par le Patronat et c’est dans ce sens que son Président, dans son discours de circonstance, s’est exprimé en ces termes :

« Notre organisation patronale se réjouit de la disponibilité et de la sollicitude des Nations Unies à lui assurer un appui salutaire en misant sur la capacité du secteur privé à apporter sa contribution à bâtir le monde pour le mieux-être des populations. »

Il a par la suite, invité les membres du Patronat et l’ensemble du secteur privé à s’inscrire dans la dynamique d’une action coordonnée avec le SNU en vue d’avancer dans un processus de convergence vers le développement économique et social de notre pays.

Quant au coordonnateur du SNU, Monsieur Aliou Dia, il a tenu, lors de son allocution, à « féliciter le Président du Patronat et l’ensemble du Conseil d’Administration, pour leur engagement à renforcer la collaboration avec les agences du Système des Nations Unies en vue de l’accélération des ODD au Togo. »

Il a également vanté les mérites de la collaboration entre les Nations unies et le Gouvernement togolais.

« Selon les analyses du bilan commun de pays conduite par le Système des Nations Unies en 2022, le Togo serait sur une bonne trajectoire pour atteindre d’ici 2030, les ODD 12 (consommation et production responsables), 13 (lutte contre les changements climatiques et 14 (vie aquatique) » a-t-il ajouté.

Aliou Dia a par ailleurs, salué au nom de l’ensemble du système des Nations Unies, la participation active du Conseil National du Patronat du Togo aux travaux de conception du Cadre de Coopération 2023-2026 qui met l’accent sur des priorités conditionnées par le dynamisme du secteur privé, à savoir :

  • La croissance plus inclusive génératrice d’emplois décents et renforçant la résilience dans un environnement durable ;
  • le relèvement du niveau de développement du capital humain, l’amélioration de l’accès aux services sociaux de base de qualité et l’inclusion sociale ;
  • la consolidation de la cohésion sociale par la promotion d’une gouvernance plus inclusive, efficace et redevable.

Au vu de ces priorités qui mettent en exergue l’importance de cette cérémonie de formalisation du partenariat entre les deux parties, les Nations Unies et le Patronat travailleront désormais en synergie pour une inscription plus visible des ODD dans les agendas des entreprises du secteur privé ainsi que des associations professionnelles affiliées au Patronat.

Cette collaboration entre le CNP-Togo et le SNU est inédite et porteuse d’espoirs pour le secteur privé et pour le mieux-être des populations.