Rencontre avec son excellence Marc VIZY à l’ambassade de France : une visite aux enjeux économiques.

0
690

 

Le Président du Conseil National du Patronat du Togo (CNP-Togo), M. Laurent TAMEGNON a été accueilli le jeudi 19 avril 2018 par l’ambassadeur de la France au Togo M. Marc VIZY lors d’une séance de travail. Pour l’accompagner, une délégation de membres du Conseil d’Administration composée de trois personnes : M. Charles AMEGAVIE, M.Thierry AWESSO et Mme Pierrette ANENOU-EVENAMEDE.

Dans une longue conversation, ils ont discuté des possibilités de coopération entre l’ambassade de France et le Patronat togolais et aussi des activités qui se déroulent au sein du CNP-Togo.

Le Président du CNP-Togo a rappelé que l’institution fait partie du Conseil National du Dialogue Social (CNDS) et qu’elle est partenaire du Mouvement Des Entreprises de France (MEDEF).

M. Laurent TAMEGNON a soumis une doléance pour une facilité d’octroi de visas pour les membres du Patronat : « des chefs d’entreprises et des commerçants togolais entretenant des relations d’affaires avec un ou plusieurs partenaires français dans le domaine commercial, industriel ou artisanal, et qui souhaitent effectuer dans l’espace Schengen des séjours doivent bénéficier d’un traitement spécial » a t-il souligné.

Cette requête a eu un avis favorable.

Ils ont échangé aussi sur l’insécurité foncière, la mise en place des agropoles, la libre circulation les personnes et des marchandises, la crise sociopolitique qui affecte le secteur privé.

Le Président du CNP-Togo a remercié  l’Ambassadeur de France de l’aide qu’il a offerte  aux membres du CNP-Togo en termes de facilité d’octroi de visa. Il l’a invité à visiter le CNP.

Au cours de son intervention, le vice président du CNP-Togo M. Thierry AWESSO a fait une déclaration : «seule l’économie peut être le moteur du développement ».

Un guide d’implantation est en cours d’édition pour la fluidité des rapports commerciaux entre la France et le Togo.

Le Président du CNP-Togo est sorti « confiant » de la séance de travail avec l’ambassadeur. « J’étais confiant avant la session, je suis confiant » à l’issue de celle-ci, a déclaré M. Laurent TAMEGNON.

Laisser un commentaire