33ème édition de la Quinzaine commerciale :Une foire organisée simultanément au centre-ville et à Adeticopé

0
433

La 33ème grande quinzaine commerciale a été officiellement lancée dans la soirée du jeudi 02 novembre 2017 à la salle de conférence de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo. 
 
Pour l’édition 2017, plusieurs innovations ont été apportées dont la création d’un second site qui sera animé simultanément avec celui de Lomé  à Adétikopé, dans la banlieue nord de la capitale togolaise, pour desservir et décentraliser les activités.
 
Une autre mesure d’accompagnement a été mise en place afin d’aider les opérateurs économiques : la réduction considérable des prix des stands tant au Centre ville qu’à Adétikopé (35 000 F CFA pour les stands de 4m2 par exemple).
 
L’information a été portée à l’endroit de la presse lors de la conférence de presse du jeudi dernier marquant les préparatifs de l’événement qui a été marqué par la présence effective des représentants de la préfecture du Golfe, du Ministre du Commerce représenté en la personne de Monsieur JOHNSON Kuekou-Banka, le représentant du Conseil National du Patronat togolais, Monsieur Thierry AWESSO, sous la présidence du Président de la Chambre du Commerce et de l’Industrie du Togo, Monsieur MEBA Germain.
Pour les organisateurs de la 33 ième quinzaine commerciale, les activités foraines permettent d’avoir le pouls de la santé économique d’un pays.
 
C’est dans la perspective d’accroître le chiffre d’affaires, d’encourager l’esprit entrepreneurial et le partage de connaissance, de permettre aux jeunes Togolais de s’épanouir dans un environnement prospère, que cette initiative a été prise. Elle promet s’étendre dans les prochaines années vers Baguida, Zanguéra et à l’intérieur du pays… 
Le secteur privé, par la voix de Monsieur Thierry AWESSO, se dit prêt à accompagner progressivement toute initiative des jeunes, en suscitant l’engouement des opérateurs économiques pour la compétence et la compétitivité des produits togolais.
 
Pour le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo, Monsieur MEBA Germain, « c’est par la concurrence qu’on peut jauger ses potentialités, tisser des relations de partenariats, et voir de nouveaux horizons s’ouvrir pour mieux gagner ».

Laisser un commentaire