DÉJEUNER D’ÉCHANGES CEET / SECTEUR PRIVE

0
328

La compagnie Energie Electrique du Togo (CEET) a convié ses clients le mardi 28 janvier 2020 à un déjeuner d’échanges à l’Hôtel Sarakawa à Lomé.

L’objectif de cette rencontre conviviale est double. La CEET a voulu dans un premier temps dire merci aux entreprises du secteur privé qui lui font confiance pour la fourniture d’électricité, maillon indispensable dans leur chaîne de production. Dans un second temps il était surtout question de recueillir les insatisfactions et les préoccupations de ceux qui constituent ses plus gros clients ici au Togo.

Une démarche et non la première du genre, qui a été bien accueillie par les patrons d’entreprises qui ont salué cette approche et encouragé la CEET pour ses efforts sans cesse grandissants. Notamment la mise en place de points focaux entre la compagnie et le secteur privé pour une résolution rapide des pannes liées à la fourniture d’énergie.

Le Président du Conseil National du Patronat  du Togo, M. Laurent Coami TAMEGNON, est revenu dans son intervention sur les efforts qui sont en cours pour l’accroissement de la productivité de la CEET qui dépend en partie du Ghana, du Bénin et du Nigeria. Il a aussi salué la diminution considérable des délestages avant de rappeler que la participation du secteur privé dans le PND à savoir dégager 65 % de son financement, est conditionnée par certaines facilitations qui sont du ressort de la CEET.  

Certains chefs d’entreprises ont demandé à la CEET de trouver une formule pour la tranche des grands consommateurs d’énergie électrique, de sorte à faire baisser le coût de l’électricité qui demeure à ce jour moins avantageux, que les prix pratiqués dans la sous-région afin que leurs produits restent compétitifs même au-delà de nos frontières.

Le patronat a réaffirmé, la nécessité pour lui de faire partir du comité de gestion des fonds alloués à l’éclairage public estimé à 2,5 milliards de francs FCA par mois, puisqu’il en est le principal pourvoyeur et surtout pour plus de transparence.

Le Directeur Général de la CEET, Paul Mawusi KAKATSI, a promis rester à l’écoute des besoins du secteur privé pour un climat d’affaire togolais propice et attractif.

Laisser un commentaire